Moustiques et tiques

Protégez-vous contre la tique !

Tout au long de l’année, vous courez le risque d’être mordu par une tique. La saison des tiques se situe entre mars et octobre et le risque d’être mordu est donc le plus élevé. Le risque de piqûre de tique pendant les froides journées d’automne et d’hiver est très faible. Malheureusement, les tiques apparaissent dès que le temps se réchauffe. Les parasites deviennent actifs dès que la température dépasse 7 degrés Celsius. Assurez-vous d’être bien protégé des tiques dès que la température monte et que vous sortez à l’extérieur.

tiques

Comment reconnaître une tique ?

Les tiques sont de petits parasites ressemblant à des araignées presque invisibles à l’œil nu. Elles survivent en se nourrissant du sang des humains et des animaux, également appelés hôtes.

Le parasite est très petit, il s’accroche à la peau avec de petits crochets et perce la peau avec un hypostome (organe en forme de scie). À ce moment, la tique est littéralement coincée et vous ne pouvez pas la déplacer sans utiliser une pince à tique spéciale. Il peut être dangereux d’enlever une tique de manière incorrecte. Par exemple, n’utilisez jamais vos doigts pour enlever une tique. Il y a de fortes chances que vous pressiez la tique et que sa salive pénètre dans votre corps. Cette salive peut contenir des bactéries qui peuvent causer la maladie de Lyme. Il est donc important de toujours retirer la tique avec une pince à tique spéciale.

En général, on ne découvre une tique qu’après qu’elle ait mordu dans la peau et aspiré du sang. Il est donc très important de contrôler régulièrement votre corps. Surtout si vous avez passé une journée dans la nature ou après avoir jardiné, par exemple.


Le danger vient d’en bas

Les tiques vivent dans les buissons, la bruyère et l’herbe. Le danger vient donc d’en bas et c’est pourquoi il est important de protéger ses pieds. Il est donc préférable de rentrer votre pantalon dans vos chaussettes. Vous pouvez le faire avec des chaussettes normales, mais les tiques vont quand même grimper pour trouver un bon endroit pour mordre. Un choix plus judicieux est celui des chaussettes imprégnées de perméthrine. Ce remède est inoffensif pour l’homme mais efficace contre les tiques. Lorsque les tiques entrent en contact avec la chaussette, elles la lâchent. Les insectes n’ont donc aucune chance de grimper sur vos pieds et de mordre dans la peau.

 

Mieux vaut prévenir que guérir

Prévenir une morsure de tique est toujours mieux que la guérir. Il est nécessaire de réfléchir en temps utile à la prévention, surtout lorsque les températures commencent à augmenter. Une tique peut être infectée par la bactérie Borellia, la cause de la maladie de Lyme.

Une tique est très forte et peut survivre longtemps. Heureusement, il existe des moyens de réduire le risque de piqûre de tique pour que vous puissiez profiter du plein air sans vous inquiéter.

Nos conseils en un coup d’œil :

  • Restez sur les sentiers et évitez les grands buissons et l’herbe.
  • Portez des vêtements légers et couvrants.
  • Rentrez votre pantalon dans vos chaussettes (résistantes aux tiques).
  • Enduisez-vous du répulsif anti-insectes Moustifluid®.
  • Vérifiez-vous et les autres après une journée dans la nature.

Les tiques peuvent aussi se trouver dans votre jardin. Si c’est votre cas, alors une poule est une bonne solution. Les poules picorent les tiques dans l’herbe. De plus, elles sont très utiles pour tondre l’herbe régulièrement. Les tiques n’aiment pas les brins d’herbe courts.

 

L’importance de prévenir une morsure de tique

Une tique peut être infectée par la bactérie Borellia, qui peut causer la maladie de Lyme. Le risque de contracter la maladie de Lyme est plus élevé si une longue période s’est écoulée entre la morsure et le traitement. Parce qu’une morsure de tique ne provoque pas de bosse, de démangeaison ou de douleur, elle est difficile à reconnaître et il est donc important de la prévenir. En outre, le diagnostic de la maladie de Lyme est difficile à établir car les symptômes varient d’une personne à l’autre. De nombreux symptômes ressemblent également à d’autres maladies, comme la sclérose en plaques.

La FSME est également une infection virale qui peut être transmise par une morsure de tique. Le virus est transmis à l’homme immédiatement après la morsure. Une infection ne peut donc pas être évitée. Contrairement à la maladie de Lyme, il existe un vaccin contre cette infection. Cette maladie est fréquente dans les pays touristiques européens, principalement dans la zone située à l’est de la France jusqu’en Russie. Si vous vous rendez dans une zone à risque ou si vous passez beaucoup de temps dans la nature, une vaccination est fortement recommandée.

Moustifluid® Pinces à Tiques
Moustifluid jeunes enfants
Moustifluid naturel

Moustifluid® Pinces à Tiques

Retirez une tique facilement et rapidement avec cette pince à tique spéciale. Par un simple mouvement de glissement, vous pouvez retirer la tique en toute sécurité. Les pinces sont adaptées pour retirer les tiques adultes.

Jeunes Enfants

Moustifluid® Jeunes Enfants a été testé comme offrant les meilleurs résultats et convient à toute la famille. La lotion est spécialement conçue pour les peaux sensibles et protège jusqu’à 8 heures contre les tiques, les moustiques et les puces.

Végétal

Moustifluid® Végétal est à base d’extraits naturels d’eucalyptus citronné. Le produit protège jusqu’à 6 tiques et convient aux adultes et aux enfants à partir de 6 mois.

Moustifluid® Pinces à Tiques

Moustifluid® Pinces à Tiques

Retirez une tique facilement et rapidement avec cette pince à tique spéciale. Par un simple mouvement de glissement, vous pouvez retirer la tique en toute sécurité. Les pinces sont adaptées pour retirer les tiques adultes.

Moustifluid jeunes enfants

Jeunes Enfants

Moustifluid® Jeunes Enfants a été testé comme offrant les meilleurs résultats et convient à toute la famille. La lotion est spécialement conçue pour les peaux sensibles et protège jusqu’à 8 heures contre les tiques, les moustiques et les puces.

Moustifluid naturel

Végétal

Moustifluid® Végétal est à base d’extraits naturels d’eucalyptus citronné. Le produit protège jusqu’à 6 tiques et convient aux adultes et aux enfants à partir de 6 mois.


Retirer une tique

Vous avez été mordu par une tique malgré les mesures de protection ? Agissez immédiatement. Les tiques sont très petites et donc à peine visibles lorsqu’elles marchent sur votre peau ou lorsqu’elles viennent de vous mordre. Il peut être dangereux d’enlever une tique de la mauvaise manière. N’utilisez, par exemple, jamais vos doigts, d’alcool ou de feu pour enlever une tique. La tique peut cracher le contenu de son estomac dans votre peau, vous exposant ainsi à un risque d’infection. C’est pourquoi il faut toujours retirer une tique dans les 8 heures avec un produit spécial tiques.

Une pince à tiques, une cuillère à tiques ou un lasso à tiques peuvent être utilisés pour retirer les tiques en toute sécurité. Sans outil, c’est presque impossible. Vous ne pouvez pas enlever toute la tique avec vos ongles. D’autres moyens, comme les pinces, ne sont pas non plus assez précis pour éliminer correctement le parasite.

Après avoir retiré la tique, notez la date et le lieu de la morsure ainsi que la date à laquelle vous avez retiré la tique. Surveillez ensuite l’endroit où la tique a mordu pendant 3 mois. Même après quelques mois, des symptômes tels que la décoloration de la peau ou des signes de la maladie de Lyme peuvent apparaître. Par exemple, un cercle rouge à l’endroit de la morsure, appelé Erythema Migrans, indique cette maladie. Elle n’est présente que dans 50% des infections.

 

Une visite chez le médecin de famille

Même si vous retirez la tique en toute sécurité dans les heures qui suivent, des symptômes peuvent apparaître. Surveillez la marque de morsure et la peau autour pendant quelques semaines. Un cercle rouge apparaît autour de la morsure ? Si c’est le cas, consultez rapidement votre médecin pour avoir cure d’antibiotiques. Plus vite vous consulterez, plus vous aurez de chances de prévenir une infection.
Les symptômes peuvent également se manifester sans que vous ne constatiez de cercle rouge autour du site de la morsure. Dans la semaine qui suit la morsure, vous pouvez par exemple ressentir des douleurs musculaires, de la fièvre et/ou des symptômes de type grippal. Si c’est le cas, faites-vous examiner par votre médecin pour en être sûr. Après une morsure de tique, il vaut mieux être sûr que désolé.

Dans certains cas, des troubles de la peau, des troubles nerveux ou cardiaques se développent. En outre, vous pouvez avoir des problèmes d’articulations. Cela peut se produire lorsque l’infection n’est pas (correctement) traitée au premier stade. Cela peut également être une manifestation du premier stade de la maladie de Lyme. Les symptômes diffèrent selon les personnes et ne surviennent pas toujours au moment. Par conséquent, même si vous avez des doutes, consultez votre médecin si vous souffrez des symptômes ci-dessus.